Je fais mon dépistage

Tout savoir sur les dépistages des cancers et les réaliser

Dépistage des cancers du sein

Recommandé tous les 2 ans aux femmes de 50 à 74 ans, sans symptômes
ni antécédents*

Illustration
* Si vous avez des antécédents médicaux personnels ou familiaux, ou des prédispositions génétiques, d’autres modalités de détection précoce peuvent vous être proposées. Pour en savoir plus

Chaque année en France, plus de 2,5 millions de femmes se font dépister.
Et vous ?

Infos clés

La mammographie est prise en charge à 100% par votre régime d’assurance maladie. Si des examens complémentaires sont proposés
par votre radiologue, ils seront pris en charge dans les conditions habituelles de remboursement.
Recommandé tous les 2 ans aux femmes de 50 à 74 ans, sans symptômes ni antécédents personnels et familiaux.
À réaliser chez un radiologue agréé.
Fiable.

Où effectuer
votre dépistage ?

Pourquoi un dépistage organisé ?

La mammographie de dépistage est aujourd’hui proposée dans le cadre du programme national de dépistage organisé. Elle peut l’être également dans un autre cadre : il s’agit alors de dépistage individuel ou démarche de détection individuelle.

Réalisée dans le cadre du dépistage organisé, la mammographie est prise en charge à 100 % par l’Assurance maladie, sans avance de frais. Participer au programme de dépistage organisé permet de bénéficier de garanties de qualité et de sécurité :

  • Si les clichés de la mammographie et l’examen clinique ne montrent pas d’anomalie, par sécurité, une seconde lecture de ces clichés est réalisée par un autre radiologue.
  • Les manipulateurs en radiologie suivent une formation spécifique pour garantir la réalisation de clichés de qualité avec une attention renforcée à la douleur éventuellement ressentie. Les radiologues suivent également une formation spécifique et sont agréés suite à cette formation.
  • Tous les 6 mois, les matériels sont évalués et contrôlés afin de s’assurer notamment de la qualité des clichés et du respect de la dose de rayons délivrés lors de l’examen.
  • La performance des mammographes fait l’objet d’enquêtes nationales régulières.

Témoignages

« Grâce au dépistage que j’ai réalisé l’année de mes 50 ans, les médecins ont pu déceler une lésion cancéreuse qui a été traitée avant que cela ne soit plus grave. Le dépistage m’a sauvé la vie ! »
« Je participe tous les 2 ans au dépistage organisé du cancer du sein. C’est finalement devenu une habitude et cela nous rassure, mes proches et moi. »
« J’ai été diagnostiquée tardivement de mon cancer du sein, après de nombreuses années sans avoir fait de mammographie… J’ai eu des traitements plus lourds que s’il avait été repéré plus tôt. »
N’oubliez pas

Plus un cancer du sein est détecté tôt, mieux il se soigne et se guérit.