Je fais mon dépistage

Tout savoir sur les dépistages des cancers et les réaliser

Dépistage des cancers du sein

Les étapes que je dois suivre

Étape 1

Je prends rendez-vous avec un radiologue

 

Retrouvez les radiologues agréés près de chez vous.

Je prends rendez-vousavec un radiologue
  • La première invitation est envoyée à 50 ans. Si vous avez 50 ans et plus et que nous ne l’avez pas reçue, vous pouvez contacter votre régime d’Assurance maladie, en charge de l’envoi des courriers d’invitations.

  • Si vous avez effectué une mammographie il y a moins de 2 ans, vous n’avez pas à réaliser un nouvel examen dans l’immédiat. Il vous suffit d’indiquer la date de cette mammographie sur le questionnaire reçu avec le courrier. Ainsi, votre prochaine invitation vous sera envoyée 2 ans après cette date.

Étape 2

Je me rends au centre de radiologie

Le jour de votre rendez-vous, apportez :

  • votre invitation ;
  • votre carte vitale ainsi que votre attestation de complémentaire santé ;
  • les clichés de vos précédentes mammographies (si vous en disposez) ;
  • les coordonnées de votre médecin pour que les résultats lui soient également communiqués ;
  • toutes les questions que vous souhaitez poser à votre radiologue.
Étape 3

Le manipulateur radio réalise la mammographie

Vos seins sont placés l’un après l’autre entre 2 plaques qui se resserrent et les compriment pendant quelques secondes.

  • La mammographie peut être désagréable voire douloureuse ; cela étant très variable d’une femme à une autre. La pression exercée par les deux plaques qui compriment le sein est nécessaire pour garantir la qualité des clichés en étalant le mieux possible le sein.

    La mammographie ne dure que quelques secondes et est sans risque pour votre poitrine. Un travail sur la douleur est mené avec les professionnels de radiologie pour en réduire la fréquence et l’intensité. Si vous avez une crainte ou une expérience douloureuse de cet examen, n’hésitez pas à en parler avec le radiologue ou le manipulateur.

Étape 4

Le radiologue réalise un examen clinique

Cet examen clinique (observation et palpation) permet de repérer certaines anomalies parfois non détectables à la mammographie.

Étape 5

Après les examens

Juste après ces examens, le radiologue vous délivre un premier résultat « oral ». Si nécessaire, il pratiquera un examen complémentaire pour affiner sa lecture (échographie mammaire…).
Si les clichés de la mammographie et l’examen clinique ne montrent pas d’anomalie, par sécurité, une seconde lecture de ces clichés sera réalisée par un autre radiologue, dans un délai de 2 semaines. Cette double lecture permet de détecter davantage de cancers : c’est le cas d’environ 6 % d’entre eux.

Prise en charge

La mammographie est prise en charge à 100 % par votre régime d’assurance maladie. Si des examens complémentaires sont proposés par votre radiologue, ils seront pris en charge par votre caisse d’assurance maladie aux conditions habituelles de remboursement.

Comprendre mes résultats

Aucune anomalie n’est détectée :

Si aucune anomalie n’est détectée à la première ou à la seconde lecture,
vous êtes rassurée et vous serez invitée à renouveler cet examen dans 2 ans.
C’est le cas majoritaire, il concerne 910 femmes sur 1 000.

Une anomalie est détectée :

Cela concerne 90 femmes sur 1 000. Dans la plupart des cas il ne s’agit pas d’un cancer mais, par exemple, d’une anomalie bénigne (kyste) ou suspecte.

Selon les cas, une surveillance à court terme ou la poursuite d’examens pourra être nécessaire. À l’issue de ces examens, la conclusion la plus fréquente est qu’il n’y a pas de cancer détecté : c’est le cas pour 83 femmes sur 90 avec suspicion.
Plus rarement, un cancer peut être diagnostiqué : cela concernera 7 femmes.
Chacune de ces femmes sera alors orientée par son médecin vers une équipe pluridisciplinaire spécialisée en cancérologie pour un traitement personnalisé.

En résumé :

*de 50 à 74 ans, dans le cadre du programme national de dépistage des cancers du sein.
*de 50 à 74 ans, dans le cadre du programme national de dépistage des cancers du sein.

Où effectuer
votre dépistage ?